Idefix du villon SL

Connemara - 1,49 m - Né en 1996 chez Jean-Marie Franche (75) - Appartient au Syndicat Linaro
Approuvé en Suède ; en France pour produire en Co, Pfs et Oc

Cinq championnats d'Europe, 3 finales
La formidable souche d'Hilda des Ludes

Idefix du Villon SL Idefix du Villon SL
Idefix du Villon SL Idefix du Villon SL
Idefix du Villon SL Idefix du Villon SL

commentaire générale

Formidable performer international ayant pris part à 5 championnats d'Europe de saut d'obstacles, Idefix du Villon SL s'y est qualifié par 3 fois pour la fnale individuelle. Très styliste sur les barres avec un bon passage de dos et une belle technique d’épaules, cet étalon Connemara possédait énormément de force et de moyens, un excellent compromis entre puissance et sang et surtout un mental parfait.

D'un modèle classique mais régulier, osseux, Idefix produit des poneys charpentés mais dans le sang, possédant un bon galop et montrant de la force et des moyens sur les barres en plus d'un très bon caractère. Son exceptionnelle souche basse maternelle, ses performances propres et les aptitudes montrées par ses jeunes produits font assurément de lui l'un des étalons Connemara les plus intéressants actuellement pour la production à visée saut d'obstacles.

Il semble raisonnable de lui adresser des juments pas trop grandes, élégantes en tête avec de l'influx.

Pedigree Idefix du Villon SL

origines

Père : Quignon du Parc, après avoir remporté le critérium D2 à Saumur en 1987 à l’âge de 5 ans avec Stéphane Lagache, fut un très bon performer au plus haut niveau national (D1 à l’époque) à la fin des années 80, sous la selle d'Anne-Laure Gautier : ils se classèrent ensemble 4e du championnat de France de D1 en 1989 au Touquet, gagnant ainsi leur billet pour les championnats d’Europe de Millstreet… auxquels aucun Français ne se rendit finalement. Il a ensuite poursuivi sa carrière en Grand Prix, a fait quelques épreuves internationales au début des années 90 sous la selle de Timothée Anciaume et l’a terminée avec Thibaut Franche par une 5e place dans le Championnat de France de CSO D1 en 1997. En élevage, il fut sacré champion des mâles Connemara de 3 ans en 1985. Ses origines sont intéressantes puisque son père est l’excellent fils du chef de race Island Earl, Funny of Ravary, et que sa mère, Boogie Woogie, fille du grand Bridge Boy, fut une excellente poulinière. Gagnante en épreuves de modèle et allures, Boggie Woogie a également engendré le propre frère étalon performer de Quignon, Power Boy du Parc, ainsi qu’un frère utérin, Boogie du Parc, champion de France D1 Elite en 1999 avec Clément Doublier à l’issue de la finale tournante.Quignon n’a pratiquement sailli que pour l’élevage du Villon de ses propriétaires et a peu produit. Sur ses 55 descendants, plus de 30 sont indicés dont Gouffy du Villon (IPO 138 en 2005 et ISO 125 en 2002, championnats d’Europe 2005 et 2006, Guinée du Villon (IPO 132 en 2001), Danaos du Villon (IPO 130 (en 2004), Fou Fou des Genets (IPO 130 en 2001), Diam’s des Genets (champion des 5 ans D, 3e des championnats de France de CSO C2P à 5 ans, vice-champion des 6 ans D et 8e des championnats de France de CSO C2P, IPO 125 en 2001), Votiak du Villon (IPO 128 en 1998), Fhilda du Villon (finaliste du Cycle classique à 5 et 6 ans), Chelsea du Villon (finaliste des 6 ans D), Joliane du Villon (IPO 133 en 2008)…

Il a également engendré les trois étalons Brien du Villon, Diam’s des Genets (d’où Ironie des Genets classée en Grand Prix) et Lad of Scarpe.

Mère : Hilda des Ludes, est incontestablement la meilleure poulinière Connemara de France pour la production de poneys de haut niveau de compétition. Elle a donné naissance à 19 produits dont 5 ont participé aux championnats d’Europe !

- Lara de Rouilly en CSO en 1986 avec François Legouen,
- Nana de Rouilly en CCE en 1992 avec Anne-Perrine Ballestier,
- Salomé de Rouilly, en Dressage en 1994, 1995, 1996 (15e de la finale individuelle) et 1997 (vainqueur de la consolante), IPD 150 en 2000 et IDR 142 en 1995 avec Jessica Perniceni,
- Gouffy du Villon, 12e de la finale individuelle de 2005 et 18e ex-aequo de la finale de 2006 avec Andrea Calogero (pour l’Italie),
- et Idéfix du Villon, 14e ex-aequo de la finale individuelle de 2005 avec Victor Bettendorf (pour le Luxembourg).

C’est également la mère de trois poneys de CSIP : Turgot de Rouilly, vice-champion de France de CSO D1 Elite en 1996 sous la selle de Guillaume Poircuitte et IPO 140 en 1996, Very Sweet d’Heitz, présélectionnée pour les Championnats d'Europe CSO du Touquet en 1998 et IPO 139 en 1998 et Eris du Villon, IPO 135 en 1997.

Deuxième mère : Urrachree Suprême par Urrachree Crest, née en Irlande, a également produit le poney de CSO Joyeux, ISO 117 en 1986.

Performances

De 2005 à 2013, Idefix du Villon SL a écumé les terrains de concours européens sous selles luxembourgeoises puis suédoises. Sélectionné à 5 reprises pour les championnats d'Europe, il participera aux échéances de Pratoni del Vivaro (2005), Saumur (2006), Avenches (2008), Moorsele (2009) et Bishop Burton (2010). Qualifié 3 fois pour la finale individuelle, il s'y classera 14e ex aequo en 2005.

Outre ces performances européennes, Idefix du Villon a remporté les Grands Prix de CSIP de Moorsele et de Cinzano et s'est classé 2e de ceux des CSIOP d'Aach et de Freudenberg avant sa vente en Suède, à la suite des championnats d'Europe de Moorsele. Il se classera 3e du Grand Prix du CSIOP de Moorsele, gagnera l’épreuve type Coupe des Nations en individuel et se classera 6e du Grand Prix du CSIOP de Lamprechthausen puis 5e du Grand Prix du CSIP de Wierden avant l'échéance de Bishop Burton. Il reçoit à cette aoccasion un trophée récompensant le meilleur étalon des championnats. Monté durant 2 saisons par une jeune cavalière qu'il forme sur des parcours à 1,25 / 1,30 m, Idefix du Villon est racheté par le Syndicat Linaro lors de sa mise à la retraite sportive en 2013.

Production

Idéfix a déjà 79 produits nés en France, la majorité issus de sa première année de monte en frais en 2014, tandis que les 8 premiers auront 7 ans en 2016. 17 de ses produits sont indicés sur 45 en âge de l’être.

Parmi eux, on trouve Venise du Verdon (Excellent en CCJP CSO à 4 et 5 ans, finaliste à 6 ans, IPO 123/14), Beauty Curl du Marais (Elite à 4 et 5 ans, IPO 143/16), Argan du Villon (Excellent à 5 ans, IPO 134/16), Country Girl du Milon (IPO 114/16), Illinoi (Excellent à 4 ans)...

Les produits d'Idefix sont charpentés, dans le sang et montrent tous bonne volonté et de très gros moyens sous la selle. Dès son entrée au Haras, il a sailli d’excellentes compétitrices et poulinières (Dame des Vents, Madelia, Nantua d'Argent…). En Suède, il fut l’étalon Connemara le plus utilisé en 2012 suite à son approbation en race pure.

Conditions de monte

 - En monte naturelle chez Lorjanie Lapeyre - Elevage d’Argan - Lieu-dit La Vieille Chatonnière, 85710 CHATEAUNEUF - 06 21 81 19 87 :
0 € HT à la réservation + 450 € HT poulain vivant 2018 + FT

 - En IAC : 150 € HT à la réservation + 450 € HT poulain vivant 2018

Vidéos