Connemara - 1981-2014 - 1,44 m - Né chez Han-Jürgen Sander (Allemagne)
Approuvé en Allemagne ; en France pour produire en Co, Pfs et Oc

Une longévité remarquable au plus haut niveau
L'assurance de produire des poneys doués, élégants et pratiques

Rasmus SL - ph. Milena le Guen Rasmus SL - ph. Milena le Guen
Rasmus SL - ph. Milena le Guen Rasmus SL - ph. Milena le Guen
Rasmus SL - ph. coll. privée Rasmus SL - ph. coll. privée
Rasmus SL - ph. coll. privée Rasmus SL - ph. coll. privée
Rasmus SL - ph. coll. privée Rasmus SL - ph. coll. privée
Rasmus SL - ph. coll. privée Rasmus SL - ph. coll. privée
Rasmus SL - ph. Sandra Nieuwendijk Rasmus SL - ph. Sandra Nieuwendijk

commentaire générale

De taille moyenne, osseux, doté d’une belle épaule et d’une très bonne sortie d’encolure, Rasmus SL affiche beaucoup d’expression, c’est un vrai bel étalon Connemara de très grande qualité, ayant fait ses preuves au plus haut niveau sportif. Son galop est remarquable, très équilibré et ample et son caractère est irréprochable.

Ses produits français, qu’ils soient Connemara ou autres, sont tous très élégants et plaisent beaucoup : ils sont dotés de très bonnes qualités sportives (à l'image de son fils Rominet de Bruz, champion d'Europe de CSO par équipes en 2014) et présentent un excellent caractère.

Rasmus SL est décédé en 2014, à 34 ans. Il est cependant toujours disponible en IAC via le Syndicat Linaro.

Pedigree Rasmus SL

origines

Père : Diamonds Dandy (ex Diamond Rum), né en 1973 et mort en 1996, a produit un étalon en Irlande, Lord’s Diamond, un en France, le bon Macky (d’où Qork de l’Aulne, CSIOP ; Milord de Toulgoat, vice-champion de France C Elite CSO, As Poney 1 CSO, IPO 159/12…) et six autres en Allemagne. Une de ses filles, Mabel, a remporté outre-Rhin la classe des 3 ans à Schonbach en 1990. Sa production totalise près de 35 000 € de gains en compétition en Allemagne. Détenteur de la médaille d’or du stud-book rhénan en 1981, ce fut le meilleur père allemand de gagnants dans sa race de 1994 à 2001. Il a bien produit dans toutes les disciplines : ses meilleurs représentants sont Rasmus SL en CSO, Robin Hood en Complet (et également en CSO) mais aussi Lovely Diamond et Diamond Rubin en dressage, ce dernier ayant obtenu la médaille de bronze par équipe pour l’Angleterre, aux championnats d'Europe de Pratoni del Vivaro en 2005. Diamonds Dandy a enfin donné naissance à 4 poneys ayant évoulé au plus haut niveau national en Attelage (Kl. S).

Mère : La mère de Rasmus SL, Øxenholm Tenderly, était une des meilleures pouliches du Danemark, avant son exportation en Allemagne. Elle a un propre frère étalon en Australie, Øxenholm Gideon, particulièrement apprécié autant pour son pedigree que pour son type.

Père de mère : Le père de mère de Rasmus SL, Øxenholm Godot, né en 1970, fut un des très bons fils de Lambay Rebel et un reproducteur d’une qualité exceptionnelle. Par exemple, en 1977, la plupart des gagnantes du National danois étaient par lui, telles Øxenholm Beauty Spot et Øxenholm Mermaid. Une de ses autres bonnes filles a été exportée en Australie. Øxenholm Barbara a, quant à elle, rejoint la Suède. On le retrouve dans les pedigrees de poneys bien connus de la race tels qu’Oxenholm Movie Star (d’où Frederiksminde Hazy Merlin, Frederiksminde Mellow elle-même mère de l’étalon Skousboe Morning Rock), AC Samson af Engvang (champion Suprême lors du National allemand en 2010)…

Deuxième mère : La seconde mère de Rasmus SL, Ardnasdillagh Treasure, a remporté la classe des pouliches de trois ans à Clifden. Une de ses filles, Ardnasdillagh Amethyst, s’est classée seconde de la classe des 2 ans de ce National irlandais. Treasure a également produit quatre étalons : trois furent exportés en Finlande, Suède et Australie, quant au dernier, Øxenholm Topsider, il fut un grand compétiteur en Dressage.

Rasmus SL est issu d’une souche maternelle particulièrement séduisante dont les éleveurs avertis ont pu lire des éloges dans la « bible » Out of the Mist de Ms Pat Lyne - grande spécialiste internationale de la race Connemara connue pour ses publications sur le sujet – qui nous a brièvement confié son souvenir des ascendants de Rasmus SL : « Je me rappelle avoir vu Diamonds Dandy dans le Connemara avant son départ pour l’Allemagne. Il n’était pas très grand, bai et pas typique des produits de Carna Dun. Ardnasillagh Treasure était une poulinière isabelle du meilleur type ancien, avec beaucoup de substance : c’était une poulinière remarquable et une de mes favorites. Elle est en outre issue d’une excellente lignée maternelle ».

Performances

Rasmus SL a été approuvé en Allemagne en 1984 et a passé avec succès les tests de performances en 1986, année où il a débuté la monte – parcimonieusement car il a commencé à sortir en compétition à 6 ans -, pour ne se consacrer ensuite quasi exclusivement qu’à sa carrière sportive, de 7 à 18 ans.

Il a remporté ni plus ni moins que 152 classements en CSO (dont 7 victoires, 21 secondes places, 11 troisièmes places, 18 quatrièmes places et 20 cinquièmes places), cumulant 5 164 € de gains tout au long de sa vie de compétiteur. Pour l’anecdote, lors d’un concours de puissance à Aix-la-Chapelle en 1994, il a sauté 1,85 m avec une aisance qui a marqué les spectateurs présents… ainsi que son cavalier !

Concourant ainsi la majeure partie de sa vie au plus haut niveau, il fut sélectionné pour les championnats d’Europe de CSO de Hartpury (Grande-Bretagne) en 1997.

Ses ex-propriétaires disaient de lui : « C’est un poney réellement fantastique : avec notre cadet qui commence à poney, Rasmus SL fait du baby-sitting, se montre très attentif à l’inexpérience de son cavalier, extrêmement gentil et doux, et dans la même journée, il se transforme en athlète de haut niveau avec notre aîné, affichant pugnacité, courage, réactivité et répondant toujours présent aux exigences du sport ».

Production

Rasmus SL possède un fils étalon Connemara approuvé en Westphalie né en 2003 : Ravel, et deux filles labellisées Staatsprämienstuten. Malgré sa faible production allemande, il compte onze descendants ayant ont tourné en compétition, majoritairement en CSO.

Les premiers produits français de Rasmus SL, désormais au nombre de 276, sont nés en 2004. Appréciés en modèles et allures, ils sont ensuite très performants sous la selle ! Le porte-flambeau de ses fils et filles est évidemment Rominet de Bruz, champion d’Europe de CSO par équipes et 7e en individuel en 2014 (IPO 160/16). Rasmus a également produit Rumba du Verron (Elite en CCJP CSO 6 ans D, As Poney 1 CSO, IPO 158/14), Unamazone d’Hurl’Vent (championne de France Poney 1C CSO, 3e du championnat de France Poney Elite C CSO, IPO 147/15), Sao Paulo del Sol (Excellent en CCJP CSO 4 et 6 ans, Très bon à 5 ans, finaliste des 7 ans CSO, As Poney 2D CSO, IPO 141/13), Vol Bleu d’Arcalie (champion des 4 ans CCE, Excellent à 6 ans), Umour Briard (finaliste des 7 ans CSO, IPO 140/15), Quacao du Verron (champion des 4 ans D CSO), Texas Le Briard (Excellent en CCJP CSO 4 ans C, Très bon à 6 ans, As Poney 2C CSO, IPO 136/15), Use Me de la Batia (4e du championnat de France Poney 1D CSO, IPO 163/16), Scarabee (IPO 129/16), Thunder Boy d’Oviv (IPC 136/16), Ukulelee Win Gavot (IPO 130/16), Vahine Marblesienne (IPO 140/16), Vagalam d’Alan (IPO 133/16), et plusieurs produits étalons ou classés en modèle et allures, à l’image de Uiskey d’Or (étalon, champion des mâles de 4 ans et plus « Sport » au National Connemara), Ulahup la Briarde (championne de France des femelles de 2 ans Pfs), Utwo de la Cerisaie (champion de France des 3 ans montés inter-races taille C),

Rasmus SL est porteur du gêne crème, HWSD : N / N – non porteur

Conditions de monte

 - En IAC : 150 € HT à la réservation  + 350 € HT poulain vivant 2018

Vidéos