Meeping Cha de Florys SL

Poney Français de Selle – 1,45  m – Né en 2000 chez Valérie Chomont (56) – Appartient au Syndicat Linaro
Approuvé en France pour produire en Pfs, Welsh Part-Bred, Pot-B et Oc
IPO 167 en 2007
BPO +11 (0.85)

Un génie à l'obstacle
Une descendance extrêmement prometteuse

Meeping Cha de Florys SL - ph. Studio Delaroque Meeping Cha de Florys SL - ph. Studio Delaroque
Meeping Cha de Florys SL - ph. Eglantine Odoux Meeping Cha de Florys SL - ph. Eglantine Odoux
Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée
Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée
Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée
Meeping Cha de Florys SL - ph. Alizée Froment Meeping Cha de Florys SL - ph. Alizée Froment
Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée
Meeping Cha de Florys SL - ph. Studio Delaroque Meeping Cha de Florys SL - ph. Studio Delaroque
Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée Meeping Cha de Florys SL - ph. coll. privée

En un mot...

Meeping Cha de Florys SL est un joli poney alezan très énergique, athlétique, chic, moderne et bien sorti, correctement armé, qui galope avec beaucoup d’équilibre.

Champion de France des 6 ans D de CSO, gagnant en Grand Prix et 5e du championnat de France Grand Prix Elite à tout juste 7 ans, c’était un sauteur de génie, superpuissant, avec beaucoup de trajectoire et de style, respectueux et guerrier.

Ses premières générations sont très prometteuses : ses fils et filles sont chics, sanguins et réactifs sur les barres. Sur ses 59 produits en âge de concourir, 14 sont indicés à plus de 120 et 4 au-delà de 140 : Tolie Cha de Florys (gagnante en Grand Prix de CSO, IPO 160), Copyright de l’Ourcq (Très Bon en CCJP de CSO 5 ans D, Elite à 6 ans, gagnant en Grand Prix As Poney Elite, IPO 150), Donna Regina de Twin (5e des femelles Pfs de 2 ans et 7e à 3 ans, Elite en CCJP de CSO de 4 à 6 ans, championne des 6 ans D, IPO 137), Ardentdésir de Kerser (As Poney 1 CSO, IPO 131)… Deux produits de Meeping Cha sont par ailleurs champions de France du National Poney Français de Selle.

Il est conseillé de lui apporter des juments avec de la taille, armées et profondes.

pedigree Meeping Cha de Florys

origines

Père : Son père, Peeping Tom A, Anglo-arabe né en 1974, a produit, avec une jumenterie souvent de moyenne qualité, d’excellents chevaux de sport. Il possède notamment 3 produits indicés à plus de 140 qui sont Sultan du Palau, ISO 159/93, O’Haras Commelle, ISO 157/90 et Berlingot Semalen, ISO 140/01. Il a également engendré de vrais bons poneys de sport à l’image d’Archaos Provins (GP CSO, IPO 145/98 et ISO 134/97) et Keeping Tom Mahoud (GP CSO, IPO 144/09, ISO 122/06). Douze de ses produits poneys sont indicés à 130 et plus, parmi lesquels Lion Mahoud (IPO 151/05), Jumping Tom Mahoud (GP CSO, IPO 149 et ISO 133/04), Noah (IPO 134/96), Allegre (IPC 135/00), Furax de l’Obit (IPO 133/98), Peeping Lucy Mahoud (IPO 138/10), Kartonneur Mahoud (IPO 140/13), Looping Tom Mahoud (IPO 134/08, ISO 121/12) ou encore Leeping Why de Florys (D Elite CSO, championne de France Ponam D2 Excellence CSO, IPO 135/07)…

Mère : Sa mère, Nadiacha, Ponette Français de Selle née en 1979, fut une excellente gagnante en CSO poneys dans les années 80, remportant notamment le championnat de France de CSO C en 1985 à l’âge de 6 ans ! Fille du remarquable étalon Arabe Dancing Duke, père de très nombreux excellents compétiteurs, à l’image de Nablirka (championne d’Europe par équipes de CSO poneys en 1987), de Nyasta du Hardrais, gagnante en CSO C1, de Fantome de Xac (IPC 152/07) et de bien d’autres, Nadiacha laisse une production de qualité parmi laquelle on peut relever deux autres poneys de Grand Prix : Earl du Bruilhois (CCIP, IPC 125/03) et Lennicha de Florys (étalon, IPO 125/06), mais aussi la très bonne Joga de Prat (IPC 133 et ICC 126/03) et la poulinière Funny du Bruilhois (mère de Very Glove de L’Hoste, IPO 135/16 et d’Ultime de L’Hoste, IPO 144/17).

Seconde mère : Sa deuxième mère, Isola Bretz, est une ponette Welsh B née en 1974 par le bon père de gagnants Epona Dauphin (lui-même par le chef de race Weston Showman). N’ayant que 3 produits immatriculés au SIRE, outre Nadiacha, elle est également la mère de Piper II, gagnant en CSO poneys.

Troisième mère : Epona Diane, est une fille de Weston Showman (chef de race en France ayant produit 27 étalons et de nombreux gagnants dans toutes les disciplines, dont 3 poneys indicés à plus de 120). Epona Diane a notamment produit l’étalon National Jonaco Bretz (propre frère d’Isola Bretz), ainsi que la poulinière Phalenda Bretz, mère de Delson, IPO 144/06. Elle est également la propre sœur de l’étalon National Epona Eclair, ainsi que la sœur utérine de l’étalon Epona Cyrano et de l’excellente poulinière Heolig du Verouet, mère de la bonne Victoire de Loulay, IPO 138/97 (elle-même mère d’Etoile des Champs, IPO 131/98 et de Gaiety de Liberty, IPO 135/04) et de Fleur de Loulay (IPO 140/13).

Performances

A 4 et 5 ans, Meeping Cha de Florys SL s’est doucement préparé à la compétition en sortant sur des épreuves du Cycle classique puis en D1P sous la selle de Syndie Rigaut.

A 6 ans, il se classe jusqu’en CSIP (5e du Grand Prix de Bois-Le-Roi), remportant son premier Grand Prix à Barbizon et le titre de champion de France des 6 ans D.

A 7 ans, il débute en Grand Prix Elite avec immédiatement beaucoup de succès, s’imposant notamment à Arradon et se classant 5e du championnat de France de Grand Prix Elite ! Cette même année, il obtient un excellent IPO 167 : avec une cavalière en âge de concourir en internationaux, Meeping Cha aurait incontestablement intégré l’équipe de France pour les championnats d’Europe !

Monté par plusieurs cavaliers par la suite, Meeping Cha de Florys SL obtient de nombreux classements jusqu’en CSIOP : vainqueur du petit Grand Prix du CSIP du Mans, 11e du Grand Prix du CSIP de Freudenberg, 18e du championnats de France Grand Prix, 5e du Grand Prix de Liverdy, 2e du Grand Prix de Reims…

En 2012, sa carrière sportive est arrêtée et Meeping Cha se consacre désormais à la reproduction.

Production

Sur les 59 produits de Meeping Cha de Florys SL en âge de concourir, 14 sont indicés à plus de 120 et 4 au-delà de 140. Citons Tolie Cha de Florys (gagnante en Grand Prix de CSO, IPO 160), Uping Cha Poune’s (Très Bon en CCJP de CSO 6 ans D, As Poney 2D, IPO 140), Vanina de l’Etivant (As Poney 2D CSO, IPO 136), Flash de Verduizant (9e du championnat de France As Poney 2 de CSO, IPO 146), Authentic Poune’s (Excellent en CCJP de CSO 5 ans D, IPO 131), Ardentdésir de Kerser (As Poney 1 CSO, IPO 131), Bellatrix du Cleret (Poney E1 CSO, IPO 133), Copyright de l’Ourcq (Très Bon en CCJP de CSO 5 ans D, Elite à 6 ans, gagnant en Grand Prix As Poney Elite, IPO 150), Donna Regina de Twin (5e des femelles Pfs de 2 ans et 7e à 3 ans, Elite en CCJP de CSO de 4 à 6 ans, championne des 6 ans D, IPO 137)…

Il est également le père de lauréats en modèle et allures à l’instar de Veeping de Beaufort (étalon, champion des mâles Pfs de 2 ans, 9e à 3 ans), Bocage Normand (champion des hongres Pfs de 3 ans)…

En 2017 et 2018, Meeping Cha de Florys SL a sailli respectivement 24 et 28 juments, preuve de la confiance que lui vouent les éleveurs de poneys de sport.

Conditions de monte 2022

– En monte en main chez Laëtitia Durel – Elevage de la Scye – 50260 Le Vretot – 06 18 15 55 11 :
0 € HT à la réservation + 300 € HT poulain vivant 2023 + FT

– En IAC : 150 € HT à la réservation + 300 € HT poulain vivant 2023

Vidéos