Goliath van de Groenweg SL

Connemara - 1,48 m - Né en 2002 chez Marcel Cossions (Bel) - Appartient à la famille Hallundbaek (Den) 
Approuvé en France pour produire en Co, Pfs et Oc

Le brillant vice-champion d’Europe de saut d’obstacles 2014
Galop, étendue, sang… la modernité faite Connemara

Goliath van de Groenweg SL - ph. coll. privée Goliath van de Groenweg SL - ph. coll. privée
Goliath van de Groenweg SL - ph. coll. SL Goliath van de Groenweg SL - ph. coll. SL

commentaire général

Au terme d’un championnat mené de main de maître et d’un formidable barrage, Goliath van de Groenweg SL a décroché la médaille d’argent dans la finale individuelle des championnats d'Europe de Millstreet en 2014 ! Ces championnats étaient déjà les troisièmes de l’étalon, qui signa une quatrième participation l’année suivante en Suède.

Gagnant en Grand Prix de CSIOP, Goliath van de Groenweg SL est un étalon Connemara extrêmement moderne, affichant certaines qualités faisant parfois défaut aux représentants de sa race : un galop ample et délié, de l’étendue et du sang. Il montre en outre des moyens illimités, un bon caractère et une excellente bascule.

Bien orienté, avec une belle ligne du dessus, non porteur du gêne crème… Goliath van de Groenweg SL est issu de très bonnes lignées irlandaises plutôt rares en France. Il est clairement l’un des meilleurs sujets de sa race ces dernières années !

S’il a été castré en 2015, il reste disponible en IAC avec toutefois une mise en place exclusive à l’élevage de Kezeg (56).

pedigree Goliath van de Groenweg SL

origines

Père : Son père Conor Mac Nessa est né au Pays-Bas et a été exporté en Belgique, où il devenu l’un des étalons fondateurs du stud-book Connemara belge. Il a tourné en Complet au niveau national avec quelques sélections internationales sous la selle du fils de ses propriétaires qui affirment que Conor Mac Nessa possédait « beaucoup de puissance et de fond et une excellente technique de saut ». Quand son cavalier devient trop âgé, Conor Mac Nessa stoppa sa carrière sportive pour se consacrer à la reproduction à l’élevage Sterrebos qui fit naître 20 de ses produits. D’autres juments extérieures vinrent évidemment à la saillie également et Conor, décédé en mars 2013, laisse plus de 90 descendants, tous typés Connemara, forts mais faciles. Plusieurs de ses produits sont gagnants en sport comme en show, lui-même ayant été montré avec succès en épreuves d’élevage. Il possède un second fils étalon Connemara en Belgique, Aston du Langwater.

Conor est issu de Van Neyhofs Caesar, qui fut lui-même champion de son approbation en 1982 et compte dans son pedigree les incontournables Carna Bobby et Ben Lettery en deuxième génération seulement. La mère de Connor Mac Nessa, Akker Diana, est par Glenarde (en France, père de mère de Thunder du Blin et père de la poulinière Kingston Mite, qui a produit Dundee et Toffee de Garenne, IPO 150 et IPO 134, ou encore père de Silver Fort de l’élevage Kingstown dont presque tous les produits ont été gagnants à Clifden) et présente un inbreeding sur Mac Dara.

Mère : Glencarrig Delphinium a produit d’autres poulains avec Conor Mac Nessa et plusieurs de ses filles sont poulinières dont Binda van de Groenweg (mère de Karla van de Groenweg, 2e de sa section au National Connemara belge en 2009), Carla van de Groenweg (gagnante de la classe des juments de 6 à 10 ans au National Connemara belge en 2008, mère de Macao Mount, Réserve champion foal au la même année)… Heros van de Groenweg et Landgraf van de Groenweg, propres frères et sœurs de Goliath, tournent avec succès en CSO en Belgique. Enfin en 2016, le dernier produit de Glencarrig Delphinium, Romeo van de Groenweg SL (voir sa fiche sur ce même site), est loué par le Syndicat Linaro pour sa toute première année de monte.

Père de mère : Glencarring Delphinium est une fille du chef de race Coosheen Finn, gagnant de la classe des étalons à Clifden et véritable célébrité irlandaise ayant même obtenu son effigie sur un timbre. Il a engendré un nombre incalculable de gagnants en Show dont Coosheen Nutmeg (championne Suprême à Clifden en 1979 et 1980), Abbeyleix Delphinium (champion Suprême à Clifden en 1983) ou encore les non moins célèbres étalons Grange Finn Sparrow, Coosheen Thyme…

Performances

Goliath van de Groenweg SL fut Reserve Champion des étalons au national belge en 2009, année où il remporte la classe montée des étalons et également celle des étalons à l’obstacle.

A 9 ans et après quelques parcours sur ces hauteurs seulement, Goliath prend part aux championnats d'Europe de Jaszkowo en 2011, juste avant de décrocher le titre de champion de Belgique. En 2012, Arnaud Gaublomme (petit frère de son ancien cavalier, Brent) récupère l’étalon et enregistrera de nombreux succès jusqu’à août 2014 : gagnant du GP du CSIOP de Wierden en 2013 ET 2014, gagnant de la Coupe de Belgique, 2e puis 9e des Grands Prix des CSIOP de Lamprechtshausen, 6e puis 3e des Grands Prix des CSIP de Moorsele, 2e de la Coupe des Nations du CSIOP de Lamprechtshausen, deux fois 2e de celle de Wierden, 3e de celle de Bonheiden…

Le couple prend part à 2 championnats d'Europe : en 2013 à Arezzo (0+0 par équipes, qualifié pour la finale individuelle) et bien sûr en 2014 à Millstreet, où, totalisant 4 pts à l’issue du concours, il décroche une médaille d’argent individuelle à l’issue d’un barrage dantesque ! Sur cet ultime parcours sous selle belge, Goliath a démontré toute sa générosité, sa galopade incroyable et ses moyens sans limite !

A la suite de ces championnats, l’étalon est vendu au Danemark pour rejoindre le piquet de Clara Hallundbaek. Se classant notamment 4e des Nordic Baltic Championships, le couple prend part aux quatrièmes championnats d'Europe de l’étalon, à Malmö.

Production

Goliath van de Groenweg SL fut approuvé au BWP à 2 ans seulement et ses tous premiers produits, peu nombreux, prendront 9 ans en 2015. Il possède 1 seul produit en France mais déjà un fils approuvé en Belgique, Red Star Optimus.

Castré en 2015, il reste disponible en IAC en France, avec toutefois une mise en place exclusive à l’élevage de Kezeg (56).

Il est non porteur du gêne crème, HWSD : non porteur

Conditions de monte

 - En IAC au Haras de Kezeg (56) exclusivement : 200 € HT la dose + 200 € HT la carte

Vidéos